REGLEMENT

ORGANISATION

L’HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE (Association Loi 1901) organise le “Festival des Crêtes” en collaboration avec la commune de St Jean du Bruel – 12230 – Aveyron

ACCEPTATION DU REGLEMENT ET DE L’ETHIQUE DE LA COURSE

La participation aux épreuves du “Festival des Crêtes” implique l’acceptation expresse et sans réserve du présent règlement, de l’éthique de l’événement et de l’ensemble des consignes adressées par l’organisateur aux participants.

DEFINITION DES EPREUVES

Le “Festival des Crêtes” est un événement qui propose plusieurs épreuves de pleine nature, empruntant les sentiers de grande randonnée du Parc Régional des Grands Causses. Chaque épreuve se déroule en une seule étape, à allure libre, en un temps limité.

  • Les 8 Crêtes : environ 40 km pour environ 1700 mètres de dénivelé positif, au départ de St Jean du Bruel, en semi-autonomie et en 8 heures maximum. Environ 300 coureurs.
  • Les 3 Crêtes : environ 20 km pour environ 900 mètres de dénivelé positif, au départ de St Jean du Bruel, en semi-autonomie et en 5 heures maximum. Environ 300 coureurs.
  • Handi’ Crête : réservée aux personnes en situation de Handicap, 2 parcours au choix selon les aptitudes du coureur (8 km pour environ 300 mètres de dénivelé positif ou bien 4 km pour environ 150 mètres de dénivelé positif), au départ de St Jean du Bruel, en semi-autonomie et sans délai maximum. Environ 75 coureurs. Cette épreuve bénéficie d’un règlement qui lui est propre.
  • Crêtes Enfants :
    • Crête Sucrée 7-9 ans, environ 1000 mètres, au départ de St Jean du Bruel
    • Crête Chocolat 9-12 ans, environ 1500 mètres, au départ de St Jean du Bruel
    • Crête Royale 12-15 ans, environ 2500 mètres, au départ de St Jean du Bruel

CONDITIONS D’INSCRIPTION

Les épreuves sont ouvertes à toute personne, homme ou femme, née en 2003 ou avant (catégories espoir à vétéran), licenciée ou non.
Pour valider son inscription, chaque coureur doit :

  • Fournir un certificat médical spécifique à la pratique de la course à pied (Pour plus d’information à ce sujet, suivez ce lien). Il doit être déposé sur son espace coureur avant la date indiqué (l’organisation n’accepte pas les certificats médicaux envoyés par email ou par courrier).
    A défaut de réception du certificat médical à cette date, l’inscription sera annulée sans remboursement. Attention : en conformité avec le règlement FFA, tous les certificats médicaux doivent être fournis en français. Nous leur conseillons donc vivement d’utiliser notre formulaire officiel de certificat médical (comprenant déjà la traduction). Tout certificat non traduit sera refusé.
    (*) en retour direct de l’inscription, chaque coureur reçoit un email de confirmation avec en pièce jointe le formulaire officiel de certificat médical.
  • Pour les enfants, une autorisation parentale est exigée, ainsi qu’un certificat médical (ou sa copie) de non contre-indication à la pratique de l’athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition datant de moins d’un an.

Aucun dossard ne sera attribué en l’absence du certificat médical et si toutes les actions complémentaires à l’inscription ne sont pas réalisées.

FRAIS D’INSCRIPTION

Inscriptions exclusivement sur internet et paiement sécurisé par carte bancaire.
Droits d’engagement :
Les 8 Crêtes : 43 € (Frais d’inscription en sus : soit environ 2 €)
Les 3 Crêtes : 21 € (Frais d’inscription en sus : soit environ 1,5 €)
Handi’ Crête 8 km : 11 € (Frais d’inscription en sus : soit environ 1,3 €)
Handi’ Crête 4 km : 5 € (Frais d’inscription en sus : soit environ 1,1 €)
Crêtes Enfants : 3 €

L’inscription est nominative personnelle, ferme et définitive. Elle ne pourra faire l’objet d’aucun remboursement pour quelque motif que ce soit, sauf disposition contraire du présent règlement. Il n’est pas autorisé de transférer son inscription sur une autre épreuve ou à une autre personne pour quelque motif que ce soit.

ENGAGEMENT DES COUREURS

Pour participer aux épreuves du “Festival des Crêtes”, en particulier à “Les 8 Crêtes”, il est indispensable :

  • D’être pleinement conscient de la longueur et de la spécificité de l’épreuve et d’être parfaitement préparé pour cela
  • D’avoir acquis, préalablement à la course, une réelle capacité d’autonomie personnelle en montagne permettant de gérer les problèmes induits par ce type d’épreuve, et notamment :
    • Savoir affronter sans aide extérieure des conditions climatiques pouvant être très difficiles du fait de l’altitude (nuit, vent, froid, brouillard, pluie ou neige)
    • Savoir gérer, y compris si on est isolé, les problèmes physiques ou mentaux découlant d’une grande fatigue, les problèmes digestifs, les douleurs musculaires ou articulaires, les petites blessures…
  • D’être pleinement conscient que le rôle de l’organisation n’est pas d’aider un coureur à gérer ses problèmes
  • D’être pleinement conscient que pour une telle activité en montagne la sécurité dépend en premier lieu de la capacité du coureur à s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles
  • D’informer et sensibiliser ses accompagnants sur le respect des lieux, des personnes et du règlement de la course.
  • D’accepter de recevoir toutes les newsletters avec les informations sur l’événement.

SEMI AUTONOMIE

Le principe de course individuelle en semi autonomie est la règle. Les épreuves du “Festival des Crêtes” se déroulent en une seule étape, à allure libre, dans le délai imparti par les barrières horaires spécifiques à chaque épreuve. La semi-autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillements, aussi bien sur le plan alimentaire que de celui de l’équipement vestimentaire et de sécurité, permettant notamment de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessure…)
Ce principe implique en particulier les règles suivantes :

  1. Chaque coureur doit avoir avec lui pendant toute la durée de la course la totalité de son matériel obligatoire (voir paragraphe EQUIPEMENT). Il transporte ce matériel dans un sac marqué lors de la remise des dossards et non échangeable sur le parcours. À tout moment de la course, des commissaires de course pourront vérifier le sac et son contenu. Le coureur a l’obligation de se soumettre à ces contrôles avec cordialité, sous peine d’exclusion de la course.
  2. Des postes de ravitaillement sont approvisionnés en boissons et nourritures à consommer sur place. L’organisation ne fournit que de l’eau plate pour le remplissage des bidons ou poches à eau. Le coureur doit veiller à disposer, au départ de chaque poste de ravitaillement, de la quantité de boisson et d’aliments qui lui est nécessaire pour rallier le point de ravitaillement suivant.
  3. Il est interdit de se faire accompagner ou d’accepter d’être accompagné pendant tout ou partie de la course par une personne non inscrite, hors des zones de tolérance clairement signalées à proximité des postes de ravitaillement.
    Nota bene : Un participant qui accepte d’être filmé et donc, accompagné, en dehors des zones expressément désignées contrevient au principe de semi autonomie. Les commissaires de course témoins d’irrégularités sont habilités à pénaliser les participants afin de garantir l’esprit des épreuves de trail-running.

EQUIPEMENT

Pour des raisons visant à assurer sa sécurité et le bon déroulement de chaque épreuve, chaque participant doit avoir à sa disposition la liste complète du matériel obligatoire détaillée ci-dessous.
Les kits “canicule” et “mauvais temps” font intégralement partie du matériel obligatoire. En fonction des conditions météo, l’organisateur peut activer un kit et en informe chaque participant avant l’ouverture de la remise des dossards de sa course. Chaque participant doit alors présenter son matériel obligatoire, comprenant le kit activé par l’organisateur, pour récupérer son dossard, et s’engage à le conserver avec lui pendant toute la durée de l’épreuve.
Il est important de noter que le matériel imposé par l’organisateur est un minimum vital que chaque trailer doit adapter en fonction de ses propres capacités.
Matériel obligatoire sur : Les 8 Crêtes, Les 3 Crêtes

Kit de base

  • Sac destiné à transporter le matériel obligatoire pendant la course
  • Smartphone. Le coureur doit être joignable à tout moment avant, pendant et après la course : garder son téléphone allumé, et ne pas activer le mode avion. Tout coureur injoignable sera pénalisé. Une batterie externe est fortement conseillée.
  • Gobelet personnel 15cl minimum
  • Réserve d’eau minimum 1 litre
  • Couverture de survie de 1,40m x 2m minimum
  • Sifflet
  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne
  • Veste coupe vent
  • Pièce d’identité

Kit canicule (peut être exigé par l’organisation, selon conditions météo)

  • Lunettes de soleil
  • Casquette saharienne ou toute combinaison permettant de couvrir entièrement la tête et la nuque
  • Crème solaire
  • Recommandation : Indice de protection minimum 50 (SPF)
  • Réserve d’eau minimum 2 litres

Kit mauvais temps (peut être exigé par l’organisation juste avant la course, selon conditions météo)

  • Seconde couche chaude additionnelle : un vêtement seconde couche chaud à manches longues (coton exclu) d’un poids de 180g au minimum (homme, taille M)
    OU la combinaison d’un sous-vêtement chaud à manches longues (première ou seconde couche, coton exclu) d’un poids de 110g au minimum (homme, taille M) et d’une veste coupe-vent** avec une protection déperlante durable (DWR protection)
  • Bonnet
  • Gants chauds et imperméables
  • Sur-pantalon imperméable

Autre matériel conseillé (liste non exhaustive)

  • Vêtements chauds de rechange indispensables en cas de temps froid et pluvieux ou en cas de blessure.
  • Vaseline ou crème anti-échauffement
  • Montre GPS

Si vous choisissez de prendre des bâtons, c’est pour toute la durée de la course. Il est interdit de partir sans bâtons et d’en récupérer en cours de route.
L’usage des bâtons sera interdit dans certaines zones signalées par des panneaux spécifiques sur le parcours, pour des raisons de sécurité ou environnementales.

CONTROLE ANTI-DOPAGE

Tout compétiteur peut être soumis à un contrôle antidopage avant, pendant ou à l’arrivée de l’épreuve. En cas de refus ou d’abstention, le sportif sera sanctionné de la même façon que s’il était convaincu de dopage.

ASSURANCE

Chaque concurrent doit obligatoirement être en possession d’une assurance individuelle accident. Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent, et notamment auprès de la Fédération Française d’Athlétisme via la souscription d’un Pass’Running – Pass J’aime Courir ou d’une licence.
NB : les évacuations héliportées sont payantes. Le choix de l’évacuation dépend exclusivement de l’organisation.
Le choix du moyen d’évacuation et du lieu d’hospitalisation relève de la seule décision de l’organisation.
Les frais résultant de l’emploi de moyens de secours ou d’évacuation exceptionnels seront supportés par la personne secourue qui devra également assurer elle-même son retour de l’endroit où elle aura été évacuée. Il est du seul ressort du coureur de constituer et présenter un dossier à son assurance personnelle dans le délai imparti.

RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

En s’inscrivant à l’une des épreuves du “Festival des Crêtes”, les participants s’engagent à respecter l’environnement et les espaces naturels traversés. En particulier :

  • Il est strictement interdit d’abandonner ses déchets (tubes contenant des gels, papiers, détritus organiques, emballages plastiques…) sur le parcours. Des poubelles sont à disposition sur chaque poste de ravitaillement et doivent impérativement être utilisées. Les commissaires de course effectuent des contrôles volants sur les parcours. Tous les participants doivent conserver les déchets et emballages en attendant de pouvoir les jeter dans les poubelles mises à disposition sur les postes de ravitaillement. L’organisation incite les coureurs à se munir d’une pochette déchets pour transporter leurs déchets jusqu’au prochain ravitaillement. Des sacs plastiques pour les papiers souillés sont remis avec le dossard. Ils doivent être utilisés pour collecter les papiers souillés lors d’un besoin urgent aux abords des sentiers.
  • Il est impératif de suivre les chemins tels qu’ils sont balisés, sans couper. En effet, couper un sentier provoque une érosion dommageable du site.
  • Aucune vaisselle jetable (couverts, gobelets, bols) ne sera distribué sur les bases vie et les ravitaillements. Ceci afin de réduire la consommation de plastique des coureurs, ainsi que des bénévoles du “Festival des Crêtes”. Vous êtes donc invités à prendre vos propres couverts si vous souhaitez manger chaud sur les ravitaillements.
  • Il est strictement interdit d’allumer un feu ou de jeter des mégots de cigarette.
  • Veillez à bien refermer les éventuelles barrières et à ne pas effrayer les troupeaux

Les épreuves du “Festival des Crêtes” évoluent dans des paysages magnifiques ouverts gracieusement par des propriétaires privés comme publics, notamment pour une grande partie dans le Parc Régional des Grands Causses. Le parcours impacte des Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF).
Dans le cadre Natura 2000, vous emprunterez des sentiers monotraces concernés par les ZPS (Zone de Protection Spéciale) des gorges de la Dourbies et Causses avoisinants. Le tracé des courses tient compte au mieux de ces contraintes, aussi nous vous demandons de ne pas quitter les sentiers balisés, et pour les accompagnants d’utiliser les aires de stationnement prévues.
La pérennité du Festival de Crêtes dépend aussi de votre attitude face à l’environnement tout au long de votre parcours.

DROITS À L’IMAGE

Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l’image durant l’épreuve, comme il renonce à tout recours à l’encontre de l’organisateur et de ses partenaires agréés pour l’utilisation faite de son image. Seule l’organisation peut transmettre ce droit à l’image à tout média, via une accréditation ou une licence adaptée.

SPONSORS INDIVIDUELS

Les coureurs sponsorisés ne peuvent faire apparaître les logos de leurs sponsors que sur les vêtements et le matériel utilisés pendant la course. Tout autre accessoire publicitaire (drapeau, bannière…) est interdit en tout point du parcours y compris à l’arrivée sous peine de pénalité à l’appréciation de la direction de course.

EXPRESSION POLITIQUE

Selon notre charte éthique, toute manifestation ostentatoire de messages ou d’images à caractère politique au cours de l’événement est interdite.

PROTECTIONS DES DONNÉES PERSONNELLES

Selon la loi informatique et liberté du 6 août 1978 (loi française), et conformément au nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD UE 2016/679), tout concurrent dispose d’un droit d’accès et de rectification des données le concernant.
Les informations sont recueillies via la plateforme d’inscription LIveTrack (TheWildCompany SARL)
dans le cadre d’une inscription à l’une des courses du “Festival des Crêtes”, pour les besoins de l’organisation, et notamment celui d’identifier individuellement chaque concurrent afin de lui communiquer avant, pendant ou après l’évènement toute information liée à sa participation. Les données des inscriptions sont accessibles aux membres du bureau de l’HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE et aux personnes habilitées à gérer l’organisation de l’événement “Festival des Crêtes”. Toutes ces personnes sont engagées sur le respect de la confidentialité des données.
L’intégralité des données du coureur est conservée pendant une durée de 10 ans, renouvelable à chaque inscription, correspondant à la durée légale de conservation du certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’athlétisme ou de la course à pied en compétition, ou de la licence sportive. Au-delà de ces 10 ans, et sauf autorisation explicite du coureur, toutes les données sont supprimées exceptées nom, prénom, date de naissance, genre et nationalité pour maintenir les classements.

Cette récolte de données se justifie par :

  • La nécessité d’identifier individuellement et de manière certaine chaque participant (via un nom, prénom, date de naissance, genre et nationalité), afin d’assurer sa sécurité et d’établir des classements sportifs fiables.
  • La nécessité de pouvoir contacter le participant pour lui fournir toute information liée à sa participation à l’évènement, que ce soit avant, pendant et après la course. Dans le cadre de l’organisation de l’évènement, l’HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE, peut-être amenée à contacter un coureur via téléphone, email ou courrier postal.
  • La nécessité d’identifier une personne à contacter en cas d’urgence pour assurer la sécurité du coureur ou obtenir toute information qui pourrait être utile lors d’une prise en charge médicale pendant sa course.

Tout demande de modification de données peut être effectuée :

  • Par courrier à l’adresse suivante :
    DPO HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE
    Le Hameau du Coustel
    12230 St Jean du Bruel
  • Par email à l’adresse suivante : dpo@festivaldescretes.com

Toute demande d’accès ou de modification des données personnelles sera traitée ans les plus brefs délais à compter de la réception de la demande, dans un délai maximal de 1 mois.

DOSSARDS

Chaque dossard est remis individuellement à chaque coureur sur présentation :
D’une pièce d’identité avec photo,
De votre sac de course et tout le matériel obligatoire.
Le dossard doit être porté sur la poitrine ou le ventre et doit être visible en permanence et en totalité pendant toute la course. Il doit donc être toujours positionné au-dessus de tout vêtement et ne peut en aucun cas être fixé sur le sac ou une jambe. Le nom et le logo des partenaires ne doivent être ni modifiés, ni cachés. Le dossard est le laissez-passer nécessaire pour accéder aux navettes, bus, postes de ravitaillement, aux infirmeries, salles de repos, douches, aires de dépôt ou récupération des sacs… Sauf en cas de refus d’obtempérer à une décision prise par un responsable de la course, le dossard n’est jamais retiré mais en cas d’abandon il est désactivé.

RAVITAILLEMENTS

L’organisation assure la présence de ravitaillement solides et liquides tout au long du parcours. Les postes de ravitaillement sont approvisionnés en boissons et nourritures à consommer sur place. L’organisation fournit de l’eau plate pour le remplissage des poches à eau et des gobelets individuels obligatoires. Le coureur doit veiller à disposer, au départ de chaque poste de ravitaillement, de la quantité de boisson et d’aliments qui lui est nécessaire pour rallier le point de ravitaillement suivant.
Seuls les coureurs porteurs d’un dossard visible et dûment contrôlés ont accès aux postes de ravitaillement.
Veuillez consulter les rubriques dédiées du site internet qui donnent la liste précise des points de ravitaillement et leur éventuelle composition.

POSTES DE CONTROLE

Un contrôle est effectué à l’arrivée à tout poste de ravitaillement et certains postes de secours.
Des postes de contrôle inopinés sont mis en place en d’autres endroits que les postes de secours et de ravitaillement. Leur localisation n’est pas communiquée par l’organisation.

BALISAGE

Si vous ne voyez plus de balise rebroussez chemin !
Par respect pour l’environnement aucune peinture ne sera utilisée sur les sentiers.

TEMPS MAXIMUM AUTORISE ET BARRIERES HORAIRES

Les heures limites de départ (barrières horaires) des principaux postes de contrôle sont définies dans la rubrique “INFOS COURSE” de chaque course.
Ces barrières horaires sont calculées pour permettre aux participants de rallier l’arrivée dans le temps maximum imposé, tout en effectuant d’éventuels arrêts (repos, repas…). Pour être autorisés à poursuivre l’épreuve, les concurrents doivent repartir du poste de contrôle avant l’heure limite fixée (quelle que soit l’heure d’arrivée au poste de contrôle).
Tout concurrent mis hors course et voulant poursuivre son parcours ne pourra l’effectuer qu’après avoir restitué son dossard, sous sa propre responsabilité et en autonomie complète.

SECOURS ET ASSISTANCE MEDICALE

Des postes de secours sont implantés en divers points des parcours. Ces postes sont en liaison radio ou téléphonique avec le PC Secours de la course. Une équipe médicale de régulation est présente pendant toute la durée des épreuves au PC Secours.
Les postes de secours sont destinés à porter assistance à toute personne en danger avec les moyens propres à l’organisation ou moyens publics.
Il appartient à un coureur en difficulté ou sérieusement blessé de faire appel aux secours :
En se présentant à un poste de secours
En appelant le PC course
En demandant à un autre coureur de prévenir les secours

Chaque coureur doit porter assistance à toute personne en danger et prévenir les secours.
En cas d’impossibilité de joindre le PC course et uniquement en cas d’urgence absolue, vous pouvez appeler directement les organismes de secours (plus particulièrement si vous vous trouvez dans une zone où seuls les appels d’urgence sont possibles)

  • 112

N’oubliez pas que des aléas de toute sorte, liés à l’environnement et à la course, peuvent vous faire attendre les secours plus longtemps que prévu. Votre sécurité dépendra alors de la qualité de ce que vous avez mis dans votre sac.
L’ensemble du personnel médical, paramédical, secouriste et guide officiel, ainsi que toute personne désignée par la direction de course sont habilités :
à mettre hors course tout concurrent jugé inapte à continuer l’épreuve
à obliger tout concurrent à utiliser tout élément du matériel obligatoire
à faire évacuer par tout moyen les coureurs qu’ils jugeront en danger.
à orienter les patients vers la structure de soins la plus adaptée
Un coureur faisant appel à un médecin ou un secouriste se soumet de fait à son autorité et s’engage à accepter ses décisions.
Dès l’instant où l’état de santé d’un coureur justifiera d’un traitement au moyen d’une perfusion intraveineuse, celui-ci sera obligatoirement mis hors course.
Une infirmerie sera accessible à St Jean du Bruel pendant toute la durée des épreuves. Les coureurs ayant un problème médical sévère pourront s’y adresser. Les soins de confort sont soumis à l’appréciation du personnel médical dans la limite de leur disponibilité.
Chaque coureur doit rester sur le chemin balisé, même pour dormir.
Tout coureur qui s’éloigne volontairement du chemin balisé n’est plus sous la responsabilité de l’organisation.

DOUCHES

Il est possible de prendre une douche chaude, à l’arrivée uniquement. L’accès aux douches à l’arrivée est limité strictement aux coureurs. Le dossard est le laissez-passer nécessaire pour accéder aux douches.

CLASSEMENTS ET RECOMPENSES

Pour chaque course, un classement général homme et femme et un classement pour chaque catégorie homme et femme sont établis (voir le détail des catégories ci-dessous).
Les 8 Crêtes, Les 3 Crêtes, Handi’Crêtes : les 3 premiers hommes et les 3 premières femmes du classement général  reçoivent un lot.

Résultat pour tous les concurrents sur www.livetrack.me.

ABANDON ET RAPATRIEMENT

Sauf blessure, un coureur ne doit pas abandonner ailleurs que sur un point de contrôle. Il doit alors prévenir le responsable de poste, ou signaler son abandon en prévenant le PC Course.
En cas de décision d’abandon entre 2 points de contrôle, le coureur doit rejoindre le point de contrôle le plus proche où il signalera son abandon.
Le coureur conserve son dossard car c’est son laissez-passer pour accéder aux navettes, bus, repas, salles de soins…
Le rapatriement fonctionne de la manière suivante :
Des véhicules sont disponibles au départ de certains postes de ravitaillement signalés par un pictogramme «bus» sur les tableaux des passages afin de rapatrier à St Jean du Bruel les coureurs ayant abandonné.
Les coureurs qui abandonnent sur un autre poste de secours ou de ravitaillement mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’être évacués doivent regagner au plus vite et par leurs propres moyens le point de rapatriement le plus proche.
En ce qui concerne les postes de ravitaillement ou de secours accessibles en voiture ou 4×4:
lors de la fermeture du poste, l’organisation peut, dans la mesure des moyens disponibles, rapatrier les coureurs ayant abandonné et encore présents sur le poste
en cas de conditions météo défavorables justifiant l’arrêt partiel ou total de la course, l’organisation assure le rapatriement des coureurs arrêtés dans les meilleurs délais possibles

PENALISATION – DISQUALIFICATION

Des commissaires de course présents sur le parcours, et les chefs de poste des différents points de contrôle et de ravitaillement sont habilités à faire respecter le règlement et à appliquer immédiatement (*) une pénalité en cas de non-respect, selon le tableau suivant :
Les 8 Crêtes, Les 3 Crêtes

MANQUEMENT AU REGLEMENT
PENALISATION (*) – DISQUALIFICATION

  • Coupe du parcours = A l’appréciation de la direction de course
  • Absence de matériel obligatoire de sécurité (pas de réserve d’eau d’une contenance minimum d’1 litre, pas de veste imperméable avec capuche, aucune lampe, pas de couverture de survie, pas de smartphone) = Disqualification
  • Autre absence de matériel obligatoire (collant de course ou pantalon, 1 seule lampe, casquette ou bandana, bonnet, gants chauds et imperméables, vêtement chaud à manches longues, sur-pantalon imperméable, sifflet, bande élastique adhésive, réserve alimentaire, gobelet)
    = A l’appréciation de la direction de course
  • Refus d’un contrôle du matériel obligatoire = Disqualification
  • Jet de détritus (acte volontaire) par un concurrent ou un membre de son entourage = A l’appréciation de la direction de course
  • Non-respect des personnes (organisation ou coureurs)
    Nota bene : un participant dont les supporters font preuve d’incivilités et/ou refusent de respecter les consignes de l’organisateur sera pénalisé =
    Disqualification
  • Non-assistance à une personne en difficulté (nécessitant une prise en charge) =
    Disqualification
  • Assistance en dehors des zones autorisées =  A l’appréciation de la direction de course
  • Accompagnement sur le parcours hors des zones de tolérance clairement signalées à proximité des postes de ravitaillement = A l’appréciation de la direction de course
  • Triche (ex : utilisation d’un moyen de transport, partage de dossard, …) =
    Disqualification immédiate et à vie
  • Défaut de dossard visible = A l’appréciation de la direction de course
  • Port du dossard non conforme = A l’appréciation de la direction de course
    (durant lequel le coureur remet son dossard de manière conforme)
  • Attitude dangereuse avérée (ex : bâtons avec pointes non protégées orientées vers les coureurs ou les spectateurs) = A l’appréciation de la direction de course
    Absence de passage à un point de contrôle
    Selon décision de la direction de course
    Refus d’obtempérer à un ordre de la direction de la course, d’un commissaire de course, d’un chef de poste, d’un médecin ou d’un secouriste = Disqualification
    Refus contrôle anti-dopage = Le coureur sera sanctionné de la même façon que s’il était convaincu de dopage
  • Départ d’un poste de contrôle au-delà de l’heure limite = Disqualification
  • Utilisation de bâtons non emportés avec soi dès le début de la course = A l’appréciation de la direction de course

(*) Les pénalités de temps sont applicables immédiatement sur place, c’est à dire que le coureur doit interrompre sa course pendant toute la durée de la pénalité.
Tout autre manquement au règlement fera l’objet d’une sanction décidée par la direction de course.

RECLAMATIONS

Toute réclamation devra nous être faite par email, dans un délai de 10 jours après la fin de la manifestation.

CONDITIONS EXCEPTIONNELLES

Si les circonstances l’exigent, l’organisation se réserve le droit de modifier à tout moment les parcours, les horaires de départ, les barrières horaires, la position des ravitaillements et des postes de secours, et tout autre aspect lié au bon déroulement des épreuves.
En cas de force majeure, de conditions climatiques trop défavorables ou de toute autre circonstance mettant en danger la sécurité des concurrents, l’organisation se réserve le droit de :

  • différer le départ
  • modifier les barrières horaires
  • reporter la date de départ
  • adapter l’itinéraire des épreuves
  • annuler l’épreuve
  • neutraliser l’épreuve
  • arrêter l’épreuve en cours

En cas d’annulation d’une épreuve ou de réorganisation du “Festival des Crêtes” impliquant l’annulation d’une ou plusieurs épreuves, pour tout motif indépendant de la volonté de l’HIRONEDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE, décidée plus de 30 jours avant la date du départ, un remboursement partiel des droits d’inscriptions sera effectué selon le barème ci-dessous, calculé en fonction des frais irrécupérables engagés par l’organisation au moment de l’annulation :

Pourcentage de remboursement :

  • Jusqu’au  31/07/2021 : 90% (Sur la base des Droits d’engagement)
  • Du 1/08/2021 au 31/08/2021 : 80% (Sur la base des Droits d’engagement)
  • Après le 31/08/2021 : 60% (Sur la base des Droits d’engagement)

MESURES SANITAIRES LIEES A LA PANDEMIE COVID 19

Selon l’évolution de la situation sanitaire d’ici à l’été prochain, des adaptations de l’organisation pourront s’appliquer de manière à respecter la règlementation en vigueur (distanciation physique, gestes barrières) telles que :

  • port du masque et lavage des mains obligatoire sur chaque lieu de rassemblement (remise des dossards, zone de départ, ravitaillements, zone d’arrivée, zone de récupération des sacs, transports, repas après course…)
  • étalement des départs (peut entraîner des modifications significatives des horaires de départ prévu)
  • adaptation ou déplacement de certains ravitaillements
  • suppression du self service sur les ravitaillement (service individuel effectué par les membres de l’organisation)
  • envoi / simplification des remises de dossard
  • suppression des zones d’assistance
  • limitation des jauges des zones spectateurs pouvant aller jusqu’au huis clos
  • contrôle des flux visiteurs / spectateurs

L’organisation activera ou non ces mesures selon l’évolution de la situation et des règlementations en vigueur en France.

ASSURANCE

Responsabilité civile : L’organisateur souscrit une assurance responsabilité civile pour la durée de l’épreuve. Cette assurance responsabilité civile garantit les conséquences pécuniaires de sa responsabilité, de celle de ses préposés et des participants.

ANNULATION D’UNE INSCRIPTION

Toute annulation d’inscription doit être faite par e-mail adressé à l’adresse suivante :
inscription@festivaldescrêtes.com
ou à
HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE
Le Hameau du Coustel
12230 St Jean du Bruel
en rappelant le nom, prénom du participant et son numéro de dossard. Aucun désistement n’est enregistré par téléphone.
La date de l’e-mail ou du cachet de la poste fera foi.

Un remboursement partiel est possible selon le barème suivant :
Epreuve                        Jusqu’au 31/07/2021
Les 8 Crêtes                                39,00 €
Les 3 Crêtes                                19,00 €
Handi’ Crêtes  (8 KM)                9,00 €
Handi’ Crêtes  (3 KM)                3,00 €

Le remboursement des droits versés à l’inscription sera fait par un re-crédit partiel du paiement sur le compte bancaire associé à la carte bancaire utilisée lors de l’inscription ou bien par chèque si le processus via la carte bancaire n’était pas possible.

LITIGES

Toute réclamation née dans le cadre de l’inscription du coureur au “Festival des Crêtes” devra être adressée par écrit adressé à l’adresse suivante :
inscription@festivaldescretes.com
ou à
HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE
Le Hameau du Coustel
12230 St Jean du Bruel
Il est expressément prévu que les litiges relatifs à la gestion sportive (abandon sur une course etc…) ne pourront faire valablement l’objet d’une quelconque réclamation.

CHARTE ETHIQUE

L’équité, le respect des personnes et de l’environnement, l’entraide et la solidarité sont les principes fondamentaux présidant à l’organisation et au déroulement du Festival des Crêtes.
Nous souhaitons partager ces grands principes avec tous ceux qui participent à ce bel événement du Festival des Crêtes : coureurs, partenaires, bénévoles, spectateurs, habitants locaux sans oublier les organisateurs d’autres courses.

Conscients que nos épreuves se déroulent dans un cadre à la fois grandiose et fragile, l’objectif de cette charte est de formuler clairement les repères ayant vocation de servir de fil conducteur à nos comportements et à nos actions.

Notre sport, le Trail, connaît actuellement des changements importants dont les plus perceptibles sont : un nombre croissant de pratiquants venant de pays toujours plus nombreux, une large diversification des motivations et des profils, des enjeux économiques de plus en plus sensibles et l’émergence d’impacts non négligeables sur l’environnement. Dans ce contexte de changement, nous estimons qu’il est de notre responsabilité de continuer à promouvoir auprès du plus grand nombre les valeurs qui  au-delà de l’aspect sportif proprement dit font du Trail une véritable aventure humaine.

Le Festival des Crêtes réunit des passionnés d’une grande diversité de cultures, de personnalités ou de motivations.
Respecter les autres, c’est comprendre et accepter qu’ils soient différents et adopter le « savoir être » nécessaire pour ne pas les gêner et ni les contrarier. C’est également comprendre que la montagne est un lieu possèdant sa propre culture et ses propres traditions.

Nous travaillons en permanence à une organisation de qualité, nous restons à l’écoute de tous et nous nous efforçons de toujours apporter des réponses.
Nous limitons le nombre de coureurs afin de ne pas saturer les sentiers et éviter des bouchons préjudiciables à la qualité des courses.
Lors des inscriptions, nous contrôlons scrupuleusement les courses qualificatives de chaque coureur afin que nul ne puisse participer illégitimement au détriment d’un autre coureur respectueux des règles.

Chaque acteur s’engage à faire preuve de respect et de convivialité, vis-à-vis des populations locales et de toute personne évoluant en montagne en même temps que lui (autres trailers, personnels des refuges, randonneurs……).

Le respect passe par le partage d’un règlement que chaque acteur (coureur, bénévole, partenaire, journaliste, accompagnant) s’engage à connaître et à respecter.
Nous demandons à chacun de ne tricher sous aucun prétexte, et de faire preuve de « fair-play ».

L’HIRONDELLE SPORTIVE ST JEANTAISE s’est fixé comme principe d’être un événement et une organisation apolitiques. Nous sommes évidemment respectueux de la liberté d’expression et de pensée. Toutefois nous pensons que l’ensemble des courses et des événements que nous organisons ne peuvent être utilisés comme tribune d’expression d’idées politiques. En conséquence nous demandons à l’ensemble des acteurs engagés à nos côtés et aux coureurs de respecter ces valeurs et la diversité des individus et de leurs opinions. Au nom de ces principes, nous ne pouvons accepter de manifestations ostentatoires de messages ou d’images à caractère politique au cours des compétitions ou des événements que nous organisons.

La pratique du Trail de très longue durée comporte des risques et la recherche de la performance et/ou du plaisir ne justifie en aucun cas d’altérer sa santé à plus ou moins brève échéance et de prendre des risques.

Pour cela, une commission médicale veille à optimiser le suivi des coureurs ; elle procède à des études, dont les résultats permettent la mise en place d’actions de prévention et/ou d’information dans le domaine spécifique de l’ultra-endurance.
Nous menons une action ayant pour objet de renforcer la surveillance médicale des coureurs. Dans ce cadre nous développons des partenariats afin de fournir aux coureurs les meilleurs outils d’information, tels que ceux disponibles sur le site www.sport-protect.fr.

Nous demandons à chaque coureur :

  • d’être particulièrement vigilant afin de ne prendre aucun produit dopant et de ne pas recourir abusivement à l’automédication,
  • d’informer le Conseil Médical de l’organisation en cas d’utilisation d’une prescription soumise à une Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT),
  • d’apprendre et d’accepter de ne pas dépasser ses limites au point de porter atteinte à son intégrité physique ou morale.

Nos courses se déroulent en montagne. C’est un milieu naturel fragile, dont il faut préserver les équilibres découlant tant de la bio-diversité que de l’occupation humaine.
Notre évènement doit contribuer à la prise de conscience générale de la fragilité des milieux naturels. Nous mettons tout  en œuvre pour réduire nos impacts. Nous reconnaissons aussi avec lucidité qu’il y a des impacts inévitables et nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour les réparer. Tous ensemble, nous devons être ambassadeurs pour la promotion et la préservation des espaces naturels.

Notre commission environnement identifie les risques engendrés par la manifestation et propose des actions concrètes. Nous avons activement participé à la définition de chartes de développement durable avec les Collectivités Territoriales et nous veillons à les appliquer et les améliorer. Nous encourageons l’utilisation des transports en commun ou le co-voiturage et nous limitons strictement l’usage des hélicoptères. Nous n’autorisons aucune zone d’assistance en dehors des agglomérations. Nous chargeons des Ambassadeurs de l’environnement d’expliquer les règles au sein des réserves naturelles et de veiller à leur respect.

Nous cherchons à miminiser au maximum les impacts environnementaux liés au fonctionnement de notre organisation , notamment en diminuant le volume de nos impressions et en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre liés aux transports professionnels.

Nous vous invitons à améliorer votre connaissance de la montagne, de son écosystème et de ses fragilités, non pour devenir expert mais pour agir de manière responsable et consciente.
Nous vous incitons à minimiser vos impacts sur le milieu que vous traversez en adoptant une attitude aussi respectueuse de l’environnement que possible :

  • ne rien jeter au sol (y compris ce qui ne se voit pas) en aucun endroit du parcours (y compris dans les zones habitées),
  • ne pas couper les sentiers au risque de provoquer une érosion dommageable du site,
  • préserver la flore, respecter la faune en évitant les bruits intempestifs
  • respecter scrupuleusement le règlement des réserves naturelles.
  • limiter ses émissions de carbone en évitant les déplacements motorisés, en privilégiant les transports en commun et en ayant recours chaque fois que possible au covoiturage.